Méthodes, techniques d'analyses

Il existe 3 étapes:

La première étant de trouver les symptômes externes des défauts internes, ANALYSE VISUELLE dite VTA Visual Tree Assessment. Expl. si l'arbre, la branche, le tronc présentent une fissure, une cavité... Le bois formera une quantité plus importante de matière à l'endroit subissant la charge. Donc, les bosses, renflements et écrasements d'écorces sont des signes extérieurs bien visibles. Analyses à la fois mécaniques et physiologiques.

La deuxième étape consiste après avoir découvert ces symptômes, à confirmer, à mesurer leur importance, en effectuant une inspection approfondie. Plusieurs techniques peuvent être utilisées :RESISTOGRAPHIE, TOMOGRAPHIE, TEST DE TRACTION, si cela s'avère être nécessaire.

La troisième étape consiste après avoir mesuré l'importance des défauts, à décider selon des critères précis (qualité mécanique du bois, caractéristiques de l'espèce, type de champignon lignivore...) si un danger potentiel est réellement existant. Ceci afin d’éviter des ruptures de branches ou pire de l’arbre dans son entier.




Seul un TEST de TRACTION peut répondre à cette question !